mercredi, 13 of décembre of 2017

Portrait de Jean-Pierre Poulin

L’Economie Distributive (ED) est aujourd’hui peu médiatisée. Il existe tout de même quelques initiatives. En particulier le site www.jeanpierrepoulin.com/economie_distributive.html. Faisons connaissance avec Jean-Pierre Poulin.

.

Le Colibri : Vous êtes prof de guitare depuis 30 ans du côté de Tours. Comment avez-vous connu l’ED ?

Jean-Pierre Poulin : J’ai entendu Charles Loriant du MAD1 dans une conférence en 1993, je suis reparti avec un tract où j’ai lu la notion d’« argent – simple ticket » de Daniel Fargeas et qui mentionnait l’adresse de la Grande Relève. Au début, je mélangeais un peu tout car le tract parlait aussi bien de MONNAIE FONDANTE que de SYSTÈMES D’ÉCHANGE que de CRÉDIT SOCIAL que d’ÉCONOMIE DISTRIBUTIVE. Aujourd’hui, c’est l’ED que je préfère.

LC : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans l’ED ?

JPP : L’histoire de la monnaie : j’étais surpris par l’argent qui se détruit à l’achat. On peut changer le marché, il n’y a plus de commerce au sens de l’échange.

LC : Comment vous impliquez-vous pour l’ED ?

JPP : J’en ai parlé autour de moi, j’ai fabriqué et distribué des tracts. Je me suis rendu compte que ça n’est pas si facile que ça.

J’ai également fait un réseau de billets bleus, inspiré des LETS2, dès janvier 1994. Mon objectif était de montrer comment fonctionne l’argent, plus que de faire des échanges. Cela a bien marché (je réussissais à ce que les gens m’interrogent « Tu es faux monnayeur ? »). Puis lorsque les gens ont connu les SEL3, ils ne posaient plus guère de questions et j’ai arrêté.

J’en parle quand j’en ai l’occasion. Je viens de m’entendre avec la mairie de Château Renault (6000 habitants) pour la tenue d’un débat sur la monnaie avec Denis Gauci de l’ADED4 . Cette asso se focalise sur la monnaie, sans aller plus loin par peur que les aspects politiques et les distinctions entre ED, Crédit social… divisent les gens. Ce positionnement me frustre un peu, car une fois qu’on a posé la question de la monnaie, il faudrait savoir quoi construire. Mais un jour ce sera le peuple qui choisira !

Depuis plusieurs années, je mets en accès sur internet des pages sur l’ED.

LC : Vos espoirs ?

JPP : Que ça se réalise. J’imagine qu’un jour, des gens demandent au gouvernement de créer la monnaie (sensibilisés par la vidéo l’Argent Dette de Paul Grignon, et par les actions d’Etienne Chouard, Philippe Derudder, André-Jacques Holbecq…) et qu’ils découvrent l’ED. Dans 5 ans ? Les politiques, qui n’ont pour l’instant rien à proposer, s’y intéresseront bien un jour.

.

Propos recueillis par Eric Goujot

.

1MAD : Mouvement pour l’Autogestion Distributive

2LETS : Local Exchange Trading System : système de monnaie complémentaire mis en oeuvre dans les années 80 en Colombie britannique (SEL en France)

3SEL : Systèmes d’Echanges Locaux,

4ADED : Association pour les Droits Économiques et Démocratiques

.

publié dans le n°2 de janvier 2010, mis en ligne le 24/11/2011


Leave a comment