dimanche, 17 of décembre of 2017

Logements temporaires du JID

.

Sans domicile, il est difficile de remonter la pente. Accéder à un logement temporaire peut être salvateur. A Mulhouse, le JID propose des refuges revigorants.

.

Sans les sempiternels revenus, cautions, garanties…, difficile de prétendre à un logement. Au JID (Justice Immigration Droits), les bénéficiaires peuvent obtenir un appartement pendant six mois. L’association gère une vingtaine de logements ALT (Allocation Logement Temporaire) spécialement réservés aux personnes qui ne peuvent pas louer de logement « classique ».

.

Une fois logées, les familles peuvent participer à des ateliers « maîtrise de l’énergie ». Des rencontres à thème (maîtrise de leau, du chauffage, de lélectricité, respect de lenvironnement) permettent aux familles de mieux contrôler leurs dépenses énergétiques : meilleur confort au moindre coût et respect de lenvironnement !

.

Et même plus : certains bénéficiaires sont invités à participer à la rénovation de leur logement. Du diagnostic des murs, sols, isolations, système électrique, électroménager… à la réfection, l’association développe 3 à 5 chantiers participatifs par an. Ces actions permettent dacquérir du mieux-être vis-à-vis de soi, de sa cellule familiale, de lentourage et dans les relations avec les autres.

.

Halima Sebbat

.

JID : Justice Immigration Droits

20 rue Paul Schutzenberger
68200
Mulhouse
03 89 43 96 57

Présentation détaillée dans l’article « Intégration et insertion grâce au JID »

.

publié dans le n°3 d’avril 2010, mis en ligne le 29/11/2011


Leave a comment