vendredi, 21 of juillet of 2017

La pédagogie Steiner Waldof

.

Il y a actuellement plus de 1 000 écoles Waldorf, dans 65 pays, sur tous les continents. La première école créée selon les directives et les enseignements de Rudolf Steiner a ouvert en 1919 à Stuttgart dans le contexte de l’après-guerre, pour les enfants des employées de l’usine de cigarettes Waldorf-Astoria, d’où le nom de Waldorf. Qu’en est-il aujourd’hui de ces écoles ?

.

En France le mouvement reste marginal avec une dizaine d’écoles qui ont de la peine à vivre et à remplir leurs effectifs (environ 1700 élèves), en raison du système éducatif français très centralisé qui ne finance que les écoles sous contrat. Un autre obstacle est sans doute culturel : l’idée de l’école laïque fortement ancrée dans les mentalités, rend suspect tout mouvement éducatif qui est sous-tendu ou inspiré par une philosophie de nature spirituelle comme c’est le cas pour la pédagogie Steiner.

.

Linspirateur des écoles Waldorf est Rudolf Steiner (1861-1925), méconnu en France, à la fois philosophe, scientifique et artiste de langue allemande. Sa vision spirituelle de la nature humaine est à la base de sa pédagogie : pour lui chaque être humain vient sincarner sur terre pour accomplir une mission et le but de léducation est de faire prendre conscience à lenfant de cette mission. Léducateur est donc « un éveilleur dâmes » qui aide lenfant à développer son véritable moi.

.

L’école est autogérée par un collège de professeurs et le conseil d’administration d’une association qui réunit parents et professeurs.

Le cursus scolaire : respect du rythme de développement de lenfant

Le Jardin denfants, jusqu’à 7 ans, est centré sur le jeu et le rythme. Toute intellectualisation précoce se ferait au détriment de la croissance des organes physiques de lenfant.

Vers 7 ans lenfant entre en 1ère classe. Il aura le même professeur principal jusquà la fin de la 8ème classe. Un lien particulier sétablit entre le professeur et chacun de ses élèves. Au cours de ces 8 années le professeur essaye de faire revivre aux enfants les étapes du développement de lhumanité : le récit de la création, les grands mythes des civilisations antiques sont ainsi abordés de façon vivante et à laide de petites pièces de théâtre jouées par les enfants devant les parents lors des fêtes trimestrielles. Les enfants reçoivent aussi un enseignement dans les matières scolaires habituelles, maths, sciences, géographie, languesmais toujours apporté de façon artistique et vivante.

À 15 ans, en 9ème classe, le professeur de classe laisse la place à des professeurs de matières, proposées pour stimuler la pensée, éveiller la curiosité sur le monde et en faire découvrir les lois à travers lobservation. L’élève acquiert plus dautonomie. Des stages de trois semaines en milieu professionnel l’immergent dans le monde de la vie économique et sociale. Les activités manuelles (bois, cuivre, vannerie, tissage, reliure, poterie, forge, sculpture) exercent lhabileté et le souci de perfection des jeunes. Les matières artistiques (peinture, eurythmie, modelage, chant et surtout théâtre) tiennent toujours une grande place dans lenseignement quelles imprègnent tout entier. A la fin de la 12ème année, lélève présente un « chef dœuvre » : une réalisation concrète ou artistique librement choisie par lui, quil mène à terme et présente devant les parents et lécole réunis.


.

En France les écoles sont financées essentiellement par les contributions des parents. Lécolage demandé représente en gros 10% du revenu familial. Cest un sacrifice important pour les parents. Une des revendications de la fédération des écoles en France est que les parents puissent avoir le libre choix de la pédagogie et de lécole pour leurs enfants sans que cela les pénalise financièrement. Je suis convaincu, après avoir enseigné plus de dix ans les matières scientifiques à lécole de Strasbourg et à celle de Lausanne, et après que nos six enfants soient passés par ces écoles, que cette pédagogie est plus que jamais nécessaire pour éveiller le sens artistique des jeunes, aiguiser leur sens social, leur permettre de recréer un lien avec la Nature et leur faire prendre conscience de leur responsabilité dans lavènement dun monde plus fraternel et plus juste.

.

Yves Perron
Enseignant et parent d’élèves

.

Pour aller plus loin :

www.steiner-waldorf.org

Par R. Steiner : Cours sur la nature humaine (1919), Méthode et pratique (1919), Les bases spirituelles de léducation (1922), Connaissance de lhomme et art de léducation (1924) aux éditions Triades

Projet pédagogique édité par l’école de Strasbourg – 2c rue du Schnokeloch – 67200 Strasbourg

.

Pour élargir, il existe également :

Les écoles Montessori

Les écoles Montessori sont en France, comme les écoles Waldorf, des écoles privées non conventionnées, alors qu’en Italie, c’est une des composantes de l’enseignement public ! Mais l’école maternelle française, que le monde entier cite en exemple, est d’inspiration montessorienne (… ou l’était, jusqu’à ce que la grande section passe sous le contrôle des inspecteurs de l’Éducation Nationale, et des moulinettes évaluatives…).

Leur pédagogie est attentive d’abord au développement de l’enfant, et les parcours sont individualisés dans la classe…

www.montessori-france.asso.fr

.

publié dans le n°7 de septembre 2011, mis en ligne le 16/12/2011


Leave a comment