lundi, 16 of janvier of 2017

SolidaiR TV une télé qui nous ressemble, une télé qui nous rassemble

SolidaiR TV est une expérience de communication audiovisuelle qui se donne pour objectif de faire connaître au grand public l’économie sociale et solidaire (ESS) ainsi que ceux qui la « produisent » (témoignages, portraits débat).

Nous espérons qu’il contribuera également à faire connaître ce qui permettra de pérenniser l’ESS, c’est à dire l’Économie Distributive.

SolidaiR TV est une SCOP

SolidaiR TV se compose :

  • d’un portail VOD (vidéo à la demande) qui héberge et archive des films vidéo sur l’innovation et l’expérimentation sociale, sous toutes ses formes. Au sens large, c’est le portail vidéo de l’économie sociale et du développement durable dans la mesure où l’être humain est au centre du projet, qu’il s’agisse d’économie, de problématique sociale, d’environnement, de gouvernances.

Le portail a été cofinancé par la DIIESES, qui a souhaité que l’échelle territoriale soit nationale. L’architecture du portail propose donc une consultation à deux entrées : une entrée par région et une entrée par thématique.

  • d’une société de production « vidéo éthique », qui réalise des films (format majoritaire 4 minutes) pour alimenter le portail par des programmes nouveaux (1 à 3 films nouveaux par semaine).

L’équipe a défini une ligne éditoriale « bienveillante » qui met en avant la personne, son projet, sa performance, ses valeurs, sa dignité, et refuse donc globalement de jouer sur l’émotion. Cela n’exclut pas pour autant une qualité d’image et de montage, un point de vue de réalisateur, un engagement militant dans la narration.

Le + de SolidaiR TV par rapport à une chaîne TV hertzienne ou câblée

Une TV Hertzienne ou câblée présente l’avantage d’être regardée par un grand nombre de téléspectateurs en un temps donné. En revanche, le sujet qu’elle présente est rapidement remplacé par un autre (les rediffusions ne dépassent pas l’échelle de la semaine) et le message est vite oublié. SolidaiR TV, en revanche, archive ses sujets pendant une année minimum. Il propose donc une base de données/images mobilisable à tout moment, libre et gratuite. Au nom du principe de production éthique, tous les films sont tous libres de droits. Ils peuvent être librement utilisés par les personnes ou les structures qui en ont été le sujet. Un lien est proposé entre leur site et la page dédiée à leur film archivée dans notre portail. Une version DVD de leur film peut leur être donnée.

Néanmoins l’hébergement de ses films sur un site commercial tel « You tube » ou « Dailymotion » n’est pas autorisé.

Le modèle économique de SolidaiR TV

  • 1) les subventions publiques ou privées

  • 2) la vente de productions filmées (commandes, coproductions, vente de DVD)

  • 3) la coproduction solidaire

  • 4) la publicité directe ou dérivée.

Ce sont les modèles 3 et 4 qui sont privilégiés en 2010

Le modèle 3) va consister à proposer à tous ceux qui le souhaitent de souscrire des « minutes de production solidaire » qui vont venir abonder un fonds de production spécifique.

Le modèle 4) se décompose en deux types de recettes :

  • Les recettes issues de « reportages partenaires », c’est-à-dire de films présentant des produits ou des services, proposés par des structures commerciales, mais répondant à des critères éthiques ou durables.

  • Les recettes issues de la location d’espaces (sur les pages de notre portail), et dont la gestion est confiée à une agence de communication éthique.

Dans les deux cas, la recette est directement dépendante de l’audience et de la notoriété du portail. Pour avoir accès à ce type de financement, stratégiquement essentiel, il faut cumuler un minimum de 400.000 visites/mois sur le portail. Il n’est possible d’atteindre cet objectif que si un réel élan de solidarité se met en place autour de SolidaiR TV : faire connaître le portail et surtout faire « cliquer » sur nos films.

C’est à ce niveau que se situe l’enjeu majeur de SolidaiR TV. Un effort militant va être demandé à tous nos partenaires et sympathisants. Concrètement il va leur être simplement proposé de relayer nos lettres d’information hebdomadaires auprès de leurs contacts et listes de diffusion. Cette lettre d’information, toujours très courte, donne uniquement le lien direct vers les nouveaux films mis en ligne sur notre portail.

Si 500 partenaires militants relayent chaque semaine cette lettre d’information auprès de 200 contacts, nous atteignons potentiellement l’objectif des 400.000 clics : 200 x 500 x 4 (semaines) = 400.000 « clics »…

Cela prend, bien sûr, un peu de temps chaque semaine, mais cela permet de faire vivre un média alternatif et indépendant, indispensable si on veut promouvoir une réelle innovation sociale.

Les tarifs de SolidaiR TV

Ils sont solidaires, équitables et coopératifs. Les voici dans ce pdf.


Fred Muller

www.solidairtv.com

www.solidairtv.over-blog.com

.

publié le 12/02/2010


Leave a comment