Mercredi, 27 of août of 2014

Couverture vivante

PROJET ÉDUCATION POPULAIRE À TRAVERS LA MAISON DE LA CITOYENNETÉ MONDIALE

Ce projet collectif de création s’inscrit dans la mission citoyenne de la MCM et du JID. Il permet la participation à une œuvre collective où toute personne peut prendre sa place dans le monde et œuvrer à son échelle pour la paix. La technique est simple, à base de création de carrés de tissu de 25 cm x25 cm. Ces travaux rassemblés formeront une immense couverture patchwork destinée à faire partie d’un ensemble entrepris à l’échelle de nombreux pays de toute la planète. Chaque œuvre pourra être accompagnée d’un témoignage de vie, tous les carrés sont répertoriés sur le site de la couverture vivante, afin de permettre de créer des liens entre toutes les personnes participantes.

Françoise MAQUIN, animatrice de projets d’éducation populaire – Association “les caféministes de la nouvelle éducation populaire” coordonne ce projet artistique mis en place par la cinéaste Doris BUTTIGNOL et sous le parrainage des mères de la place de Mai, en Argentine.

« La couverture vivante » est une création collective composée d’autoportraits sur tissus confectionnés par des femmes du monde entier. Elle circule sans cesser de croître dans les communautés humaines véhiculant une culture de la paix.

La couverture est une expression collective, un tissage d’identité et de savoirs-faire… Parallèlement, un portail internet mutualise informations, projets, savoirs-faire et pratiques culturelles liés aux diverses compétences. Les bases de données sont élaborées en synergie avec la Fondation pour le Progrès de l’Homme en France et la Société Art informatique au Québec.

Elle commence à grandir et désormais l’appel circule dans les 51 pays de la francophonie. Elle a pour objectif de réunir 64000 carrés pour une couverture d’un kilomètre de long sur 4 mètres de large, pour une présence visible, dans la rue, pour la prochaine Conférence internationale de la paix en 2010.

Le site est en perpétuelle évolution : http://www.couverturevivante.org

« La couverture vivante » est également un projet de femmes inscrit au dictionnaire des créatrices (parution fin 2008 aux Editions des Femmes). Un film documentaire « La Couverture Vivante, une Utopie concrète » vient d’être mis en tournage avec un objectif de diffusion pour le 8 mars 2010.

Les objectifs de la couverture vivante

  • La proposition de la Couverture Vivante est de favoriser l’émergence d’une conscience citoyenne planétaire à travers le faire ensemble.

  • Elle est dans son expression collective est un tissage d’identités et de connaissances, un générateur d’échanges et de dialogues, un analyseur de l’état de nos sociétés.

Comment ?

Ce projet constituera un support de choix dans les séances de conversation française, menées par Halima SEBBAT et Saadia ZAGAOUI.

Les participantes aux cours de conversation française seront les ambassadrices de la couverture vivante vers les autres Associations tel que le « Magasin pour Rien ».

Ce projet est également à porter à la connaissance des publics que rencontre Laurence BRAND dans le cadre du « pôle Education Ville de Mulhouse » et en implantant des ateliers et des Journées d’éducation populaire où les autoportraits sur tissus seront identifiés, assemblés et stockés.

CONCLUSION :

Une Journée d’éducation populaire est prévue le 14 janvier 2010.

Halima SEBBAT, chargée de mission devra mener le projet couverture vivante et faire un projet global en partenariat avec les structures concernées : Magasin pour Rien, Mutuelle Solidaire…

La Maison de la Citoyenneté Mondiale devra dégager des moyens financiers (= lieu de coordination et d’animation) et humains pour qu’existe un espace de citoyenneté intégrant les pratiques d’éducation populaire : techniques d’animation, gestion et prévention des conflits.

Roger Winterhalter

.

publié le 13/12/2009


Leave a comment