dimanche, 28 of mai of 2017

80 hommes pour changer le monde

A Livre ouvert

Couverture du Livre "80 hommes pour changer le monde"A Livre ouvert

Livre qui date (2005) mais les expériences relatées sont toujours d’actualité.

Il était une fois…

Une banque qui permet aux trois quarts de ses clients de se sortir de l’extrême pauvreté tout en étant parfaitement rentable…

Un hôpital qui soigne gratuitement deux patients sur trois et fait des bénéfices…

Des agriculteurs qui se passent de produits chimiques tout en augmentant leurs rendements…

Des emballages biodégradables qui nourrissent la terre…

Ces histoires existent. Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux les ont visitées. Pendant quinze mois, ils ont parcouru la Planète à la recherche de ces entrepreneurs exceptionnels qui ont réussi à construire leur expérience différente de l’entrepreneuriat classique. Ces 80 histoires prouvent que les initiatives de développement durable ne sont pas des lubies d’écolos babas mais des entreprises qui marchent.

Il est évident qu’aucune innovation présentée dans cet ouvrage n’est en soi une solution miracle capable de résoudre par magie tous les maux du monde. Mais c’est plutôt l’état d’esprit chercheur, obstiné, créatif et engagé qui se trouve dans tous ces portraits qui est « miraculeux ».

Le seul reproche de ce livre est de confondre « durable » et « soutenable ». De donner l’illusion que 6 milliards d’individus pourraient vivre de cette croissance verte. De ne pas montrer que leur expérimentation et leur développement dépendent toujours de la bonne volonté de quelques financeurs – féodalité des temps modernes –.

Il n’empêche que ces exemples sont à faire connaître et à démultiplier au plus vite.

Gageons que si le Colibri avait existé en 2004, il eut été cité

Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux, « 80 hommes pour changer le monde », éditions Le Livre de Poche, 318 pages, 6,50 Euro, www.80hommes.com

Eric Goujot

.

publié le 9/01/2010


Leave a comment