Dimanche, 20 of avril of 2014

Sommaire du N°6 – Juin 2011

Voici le sommaire du 1ère de couv du Colibri n°6 de juin 2011 et ses prolongements pour celles et ceux qui souhaitent approfondir l’un ou l’autre sujet

Vous pouvez le trouver dans l’un de nos dépôts-vente
Prix solidaire : à l’unité, il est vendu 10 € à ceux qui peuvent, seulement 5 € à ceux qui peuvent moins

.

Thème : Revenu d’Existence

———

Page Rubrique Article Liens pour aller plus loin
p 2 Ils en parlent Portrait de Manfred Reist
par Hans-Georg Heimann
Article



p 3 Édito Le Revenu d’Existence, qu’es aco ?
par André Barnoin
1ère de couv du Colibri n°5
Article

p 4-5 Économie Distributive Revenu d’Existence : Capitalisme ou Distributisme ?
par Éric Goujot

Article

p 6-7 Transformer le monde
Persistance du don : du kula à l’Économie Distributive
par Jean-Yves Causer

Article


p 8
Contestation Revenu d’Existence : attention aux leurres ?!
par Sylvie Grucker

Article

p 9
Expériences d’espérance

Le salaire à vie des retraités
par Bernard Friot

Article


p 10-11 Expériences d’espérance

Namibie : la misère disparaît avec le BIG
par Éric Goujot

Article


p 12 Expériences d’espérance

Dividende universel en Alsaka
par Éric Goujot

Article


p 13 Expériences d’espérance

Les USA instaurent un revenu maximum pour sortir de la crise
extraits d’un article de Jean Gadrey

Article original de Jean Gadrey

Précisions sur le New Deal de Roosevelt :
Article « Le New Deal contre le Revenu d’Existence »

p 13 Sondage d’espérance On imagine mal ce que les autres pensent
sondage relaté dans le film allemand « Revenu de base, une impulsion culturelle » d’Enno Schmidt et Daniel Häni
Article

Site du film
p 14 Expériences d’espérance

Revenu de citoyenneté au Brésil : rendez-vous manqué ?
par Héloïsa Primavera

Article

Article d’Héloïsa Primavera « Le revenu de citoyenneté au Brésil : l’histoire d’une obstination ou manque d’approche systémique ?« 
p 15 Besoin de l’écrire Courriers des lecteurs

.

Et en bonus, publié sur le site en janvier 2012 : Le New Deal contre le Revenu d’Existence Article

.

.

Pour situer les expériences, le Colibri S&D a fait le choix de la mappemonde qui change nos regards et notre vision du monde :

carte pour une terre solidaire

Changeons nos regards et notre vision du monde.

.

Un monde sens dessus dessous ? Les raisons d’un choix.

.

Cette carte est la combinaison de 2 projections spécifiques de notre monde.

.

La projection de Arno Peters (conçue en 1974) donne un juste rapport entre les surfaces.

Même si cette projection déforme et rend inexactes les distances (surtout à l’équateur et aux pôles), elle ne nous trompe pas sur un point, celui des surfaces. Cette carte restitue à chaque état sa réelle importance territoriale. Elle est la meilleure image de la Terre pour notre temps, car elle nous force à reconsidérer notre conception des rapports entre les peuples. L’Europe n’est plus le centre du monde.

Dans sa perception du monde, Peters nous appelle donc à une meilleure prise en compte des autres peuples, qu’ils soient du « Nord » ou du « Sud ».

.

Comparaisons avec les cartes traditionnelles :

L’Europe semble ici plus étendue que l’Amérique latine. Or elle est en réalité plus petite de près de la moitié : l’Europe compte 9,7 millions de Km2 et l’Amérique latine 17,8 millions de Km2

Croiriez-vous à voir cette carte que l’Inde s’étend sur 3,3 millions de Km2 et la Scandinavie sur 1,1 million de Km2 ?

L’Amérique latine semble plus petite que le Groenland ; en réalité elle est 9 fois plus grande : 17,8 millions de Km2 contre 2,3 millions.

La Russie paraît près de 2 fois plus grande que l’Afrique, or elle s’étend sur 17,1 millions de Km2 et l’Afrique sur 30 millions de Km2. De plus, sur les cartes traditionnelles, deux tiers de la carte sont consacrés au « Nord », un tiers au « Sud ».

.

La carte inversée de Stuart Mac Arthur (publiée en 1979) questionne nos représentations.

Tout est une question d’habitude. Dans l’espace, il n’existe ni sud ni nord : mettre le nord en haut est une norme arbitraire et on pourrait tout aussi bien choisir le contraire. C’est ce que Mac Arthur fit.

Renverser la situation peut nous amener à réfléchir sur notre propre perception du monde.

Mac Arthur nous invite à penser le monde autrement que par les rapports de force en présence : riche/pauvre, développé/sous-développé, pouvoir/soumission…

Rien n’est neutre en termes de représentation…

.

Le CCFD Terre solidaire (Comité catholique contre la faim et pour le développement) est une association régie par la loi de 1901, reconnue d’utilité publique et agréée organisation d’éducation populaire. Sa mission est double :

  • Soutenir financièrement les populations les plus pauvres des pays du Sud et de l’Est, dans des actions de développement qu’elles mettent elles-mêmes en œuvre dans différents domaines : lutte contre la faim, défense de l’environnement, promotion des droits de la personne humaine…

  • Sensibiliser le public français et en particulier les jeunes, à la solidarité internationale dans une démarche d’éducation au développement et mener une action de plaidoyer auprès des décideurs politiques et économiques.

.

Pour commander la carte : www.orcades-vpc.com

.

CCFD-Terre Solidaire

4, rue Jean-Lantier

75001 Paris

Tél. 01 44 82 80 00

www.ccfd-terresolidaire.org

.

Site d’Emmaüs 82